août 21

Ma coupure estivale : le Cantal

Ceux qui me suivent régulièrement ont constaté que depuis quelques temps que je ne poste pas beaucoup de run sur les RS : c’est la coupure.
Après un premier trimestre assez chargé, avec les Foulées du Huitième, les Foulées de Charenton, L’Ecotrail, Les Foulées du Neuvième, le Semi-Marathon de Paris, le Marathon de Paris, Le Triathlon de Paris, le Marathon de la Liberté, L’Oxytrail, je suis arrivé à l’été assez épuisé, physiquement et mentalement d’où un besoin irrépressible de couper, de laisser les baskets au placard et de faire autre 

chose pour me ressourcer , et me dépenser.
La coupure estivale est indispensable pour se régénérer et conserver du plaisir dans sa pratique du running, de plus elle permet de pratiquer d’autres activités et sans elle, gare aux bobos !

Très solicité par les entrainements et les compétitions en plus du boulot tout au long de l’année, le corps et l’esprit ont besoin de faire des pauses que ce soit en periode estivale ou hivernale.

Régénérer, assimiler, planifier

Arrêter quelques temps de courir va permettre non seulement au corps de récupérer, de reconstituer les réserves qui seront mobilisées à la reprise de la saison, mais également d’assimiler le travail effectué lors de la période précedente. Le corps a besoin de périodes où les solicitations sont moins intenses pour trier, organiser et s’enrichir des expériences vécues.

C’est aussi une période où l’on prend le temps de réfléchir à ses futurs objectifs, à organiser la période suivante et les compétitions qui vont la jalonner.

C’est pour cette raison que souvent, l’été, je pars en famille dans le Cantal, d’une part parce que c’est un berceau familial et que j’y ai passé mes vacances enfant, mais également parce que c’est l’endroit idéal pour retrouver de l’énergie et de l’harmonie.

Depuis les sommets volcaniques du Plomb du Cantal, du Puy Griou, ou du Puy Mary aux vallées verdoyantes de la Cère et de la Jordanne, les possibilités de balades sont infinies. Et elles permettent via les GR et les Chemins de Compostelle, en passant d’une vallée à l’autre, de découvrir un environnement pastoral authentique et accessible à tous : sportif confirmé ou enfants en bas âge.

Certains sites sont aménagés pour faciliter l’accès comme les Gorges de la Jordanne au départ de St-Cirgues-de-Jordanne, où par un jeu de ponts et de passerelles, on peut remonter le lit de la rivière sur quelques kilomètres. Il y a également possibilité de le faire en mode canyoning et via ferrata sur réservation.

De belles balades, des paysages magnifiques, une tradition culinaire qui assure une nourriture naturelle et nourrissante, du bonheur à l’état pur, de quoi nourrir l’esprit et le mental pour repartir de plus belle.

C’est aussi l’occasion pour les gourmands de cueillir des myrtilles, des framboises, et des mûres selon l’avancement de la saison, à consommer sans modération, en confiture et coulis avec une tarte à la tome.

Mais faisant attention malgré tout à ne pas prendre trop de poids !… les charcuteries et fromages locaux sont une tentation qui pourrait devenir un souci à la rentrée.

Loin du bruit et du stress parisien c’est l’endroit où je me sens bien pour marcher, randonner, cueillir des fruits rouges et faire des confitures en famille, et vous dites-moi en commentaires quels sont les endroits où vous vous ressourcez.

L’avantage de la montagne l’été, c’est que l’on peut pratiquer des activités sportives que l’on ne fait pas le reste de l’année, comme la randonnée, le tir à l’arc, le vtt c’est aussi l’occasion de se remplir les yeux de paysages et de sérénité pour reprendre le harnais dès la reprise avec de nouveaux objectifs.

Et la reprise va arriver vite cette année, avec le Triathlon de Chantilly le 28 Août : l’occasion de nager et de rouler un peu durant l’été, mais sans pression.

A ce propos une surprise ce soir sur le blog #Concours…..

Bonne coupure !


Étiquettes : ,
Copyright 2018. All rights reserved.

Ecrit 21 août 2016 par DanRunParis dans la catégorie "Blog", "Run", "Récupération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *