septembre 27

L’Elio Feel trail ma bonne affaire de cet été

Cet été, j’ai couru des Alpes au Cantal, en passant par les maquis de l’Esterel, avec une paire de chaussures de trail dont le rapport qualité prix m’a épaté, les Elio Feel Trail de kalenji ; 19,99 €… certes en solde, mais elle ne coûte que 49,99 € en magasin le reste de l’année.

La promesse Décathlon c’est : LÉGÈRETÉ, SOUPLESSE, AMORTI, le tout pour moins de 50 €.

En plus du prix, j’ai été séduit par son drop de 6 mm et la souplesse de sa semelle. J’ai dit banco, j’avais besoin d’une paire de chaussures polyvalentes pour les vacances qui remplissent ces conditions.

Les Elio Feel Trail sont destinées à la pratique de la course nature sur chemins et sentiers : ça n’est pas la paire de trail avec laquelle vous allez faire l’UTMB ou un trail long et technique, mais sur du court elles sont confortables, stables et légères. Le passage des ruisseaux ou d’un névé n’est pas un souci : elles évacuent bien l’eau et sèchent rapidement.

L’accroche même sur sol humide ne se dément pas avec des crampons parallèles de 3 mm, par contre c’est peut-être au niveau de l’amorti, le système « CS » pour « Cushioning System » de Décathlon que je trouve une limite, surtout en descente avec mon gabarit 85 kg à l’époque, mais ensuite ça c’était mon problème de l’époque à moi 😉 .

En revanche avec ses encoches de flexion et son faible drop de 6mm, elles favorisent une foulée médio-pied. Pour une foulée « naturelle » que les amateurs apprécieront, les newbies commenceront en prenant de bonnes habitudes.

Le chaussant avec son chausson « portefeuille », une languette qui se rabat sur le côté qui apporte beaucoup de confort, permet de tenir le pied qui ne bouge pas même lorsque l’on descend de forts dénivelés, et les lacets plats assurent une bonne tenue.

Vous l’avez compris : ce n’est pas l’ultime chaussure de trail, mais c’est sans aucun doute le meilleur rapport qualité prix possible. Même non soldée, c’est une bonne chaussure d’accès pour les débutants ou pour les amateurs qui ne passent pas leur temps sur les sentiers de montagne. Confortable elle peut également servir sur route où son faible drop permet une transition aisée, idéale pour un trail urbain comme on en voit de plus en plus souvent.

Je l’ai testée en montagne dans les Alpes en course libre avec de forts dénivelés, de la neige, des terrains souples, et également en randonnées sur les chemins de St Jacques du GR 4, en sortie jusqu’à 20 km, et également dans les pierriers de l’Esterel et aussi… sur route en ville, où elle n’est complétement perdue.

Après un usage estival en conditions intensives, le mesh a tenu le coup, et elle est toujours aussi confortable.


Étiquettes : , , ,
Copyright 2018. All rights reserved.

Ecrit 27 septembre 2016 par DanRunParis dans la catégorie "Baskets", "Blog", "Tests", "Kalenji

2 COMMENTS :

  1. By Frugère on

    Bonjour, Merci pour ce test! J’ai un tfl à chaque genou… Savez-vous si elles pourraient me convenir? Merci d’avance

    Répondre
    1. By DanRunParis (Auteur) on

      Bonjour, attention je ne suis pas soignants, avant toute chose, il faut traiter les symptômes avant la cause. Mais depuis que je cours avec des chaussures au drop faible je n’ai plus de soucis de tendinites, à côté de ça j’ai ajouté du gainage. J’utilise également un electrostimulateur en récup.
      C’est important de réfléchir à sa façon de courir et de garder du plaisir à le faire. Bonne continuation et soignez vous bien

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *