février 21

Les Foulées Charentonnaise, one again

Les Foulées Charentonnaises, c’est la course de 15km qui fait le pont entre les 10km de quartier et les Semi-Marathons et Marathon de printemps, et c’est ma troisième participation avec un chrono de 1h14’14 » l’an dernier.

Après mes foulées de Vincennes où j’avais été un peu déçu de mon chrono (45’02 ») parce que je laissais une minute de trop par rapport à mon dernier 10 km de 2016 ; 44’03 au Boucles du 17ème.

Ce que j’aime dans les Foulées Charentonnaises, c’est le format 15 km, l’ambiance populaire et le parcours plat et exigeant à cause de ses virages qui nécessitent des relances continuelles.

Top départ, Skechers Forza aux pieds, les seules qui me portent avec un peu de clémence depuis que j’ai dépassé les 85 kg. J’ai mis mon haut à manche longue BV-Sport parce que le temps s’annonce frais.

Arrivé au gymnase, je croise Jean-Christophe, Giao, Joanna, et Ninon, Ali, Laurence, Jean-Pierre, Gislaine de la Team : tout le monde est fin prêt à parcourir 15 bornes sous le soleil de Charenton.

Lire plus

février 21

Compression made in St Etienne

A la base, j’aime pas trop les angiologues ni les phlébologues. Si je dis ça c’est que jusqu’à présent, à chaque fois que j’ai croisé un de ces praticiens, je m’en suis tiré avec un dépassement d’honoraires carabiné, des injections de mousse sclérosante et un résultat nul.

C’est lié à la génétique et au métier, j’ai les jambes lourdes. Mais je ne connaissais pas les travaux du Docteur Serge Couzan qui dirige en 1989 la thèse du Docteur Michaël Prüfer* sur les problèmes de circulation sanguine des sportifs.

Les deux médecins orientent leurs travaux sur l’étude de ces tuyaux aux propriétés très spécifiques pour les sportifs qui apportent l’oxygène aux muscles (artères) et éliminent les toxines (veines). Cette dualité de recherches scientifiques appliquée directement à un sportif de haut niveau a permis aux deux inventeurs la mise au point de ce concept révolutionnaire destiné à améliorer la performance musculaire et à accélérer la récupération et ce, sous forme d’une chaussette de contention exerçant des pressions spécifiques au niveau des mollets.

Reposant sur des bases physiques et technologiques d’avant garde ces recherches scientifiques ont également permis de breveter un appareil de mesure des pressions vasculaires par écho-doppler ( A.M.P.V.E.). Les résultats ont été validés par l’I.R.M. (Imagerie par Résonance Magnétique nucléaire).

Lire plus