janvier 22

Triathlon s’entrainer l’hiver pour se faire plaisir l’été

Triathlète amateur, je m’y suis mis pour le plaisir d’enchainer les trois sports en compétition mais surtout pour rester en forme toute l’année.

Et c’est pour ça qu’en plus de la famille et du boulot j’essaye de garder un entrainement structuré même l’hiver.

La période hivernale n’encourage pas forcément la pratique d’activités en plein air, pourtant c’est le moment de garder de la motivation pour préparer les événements du printemps et de l’été.

Mais malgré la pluie et le froid la saison reste propice à des entrainements croisés en intérieur, mais aussi quand le temps s’y prête dehors.

En ce moment ce n’est pas toujours possible, mais pour être prêt cette saison, voilà mon plan d’entrainement type.

J’effectue une séance de gainage tous les matins pour maintenir la condition physique et travailler les muscles profonds.

Plutôt à l’aise en natation 🏊, j’en profite pour allonger la distance et travailler la puissance avec palettes et palmes, ça me permet d’égayer mes séances et de me renforcer musculairement.

Le fractionné en piscine me fait travailler le cardio et la résistance : j’en intègre toujours une ou deux séries dans mes séances de natation.

Je fais la grande majorité de mes sorties vélo 🚲, ma bête noire !, sur home trainer, environ une heure deux fois par semaine.

Je ne roule en extérieur que si les conditions sont réunies : beau temps, pas de vent, parce que je ne veux pas risquer la chute ou juste tomber malade à cause du froid.

Pour la course à pied 🏃, j’essaie de maintenir deux sessions par semaine, une barefoot pour travailler la posture et la foulée, et une session sur piste.

Sur piste je travaille en fractionné, ou à allure spécifique pour préparer les distance sur lesquels je vais m’aligner, tout en faisant attention à ne pas me blesser pour ne pas gâcher mes efforts.

En course à pied, je prends part à plusieurs courses – du dix kilomètres jusqu’au semi – afin de continuer à travailler techniquement et musculairement. Ça me permet également de rester motivé en ayant des objectifs à court terme et d’être prêt pour la sortie de l’hiver.

Profitez de l’hiver ❄ pour vous préparer, la saison et votre objectif se rapprochent 😉



Copyright 2018. All rights reserved.

Ecrit 22 janvier 2018 par DanRunParis dans la catégorie "Blog", "Entrainement", "Triathlon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *