juin 19

Kiprun LD, la routière tout confort de Kalenji

C’est parti d’un défi un peu bête entre moi et moi, suite à un commentaire sur le web, empreint de mépris pour les utilisateurs de Kalenji la marque running de Decathlon, dont je fais partie.

  • Est-ce que l’on peut courir un Marathon en Kalenji ? Et pourquoi pas avec des chaussures neuves ?

Si j’utilise souvent les textiles de Decath parce qu’ils sont malins et pas chers, j’avais moi aussi un avis mitigé sur les chaussures de la marque.

Autant j’aime beaucoup la gamme Trail, avec les KipRace notamment, qui m’ont conduit sur les 50 km de l’Ecotrail, et les ElioFeel
– sur les chemins forestiers de Rueil et du Cantal- autant sur route j’ai eu quelques désillusions sous forme de tendinites avec les MD qui ont d’ailleurs disparu de la gamme depuis.

J’utilise de temps à autres la version route des ElioFeel qui sont assez confortables pour un run de récup – mais comme niveau gabarit je ne retrouverai pas mon poids de jeune homme (je suis stable à 85 kg) – il me fallait quelque chose de plus amorti pour attaquer les deux marathons que j’avais à mon calendrier ce printemps.

Si je cours volontiers barefoot en Leguano, j’aime le confort des LD et leur dynamisme : ce sont des chaussures qui sont plus agréables sur un rythme soutenu que lors d’un footing tranquille où je trouve qu’elles ont tendance à « taper » le sol. En revanche lors de sorties rapides, en compétitions ou sur piste, la stabilité est bien présente, malgré une empeigne un peu lâche au talon.

Lire plus

avril 29

Ma séance de cryothérapie by Clinalliance Sport avant le Marathon de Paris 

Pour achevez ma préparation du Marathon de Paris, j’ai fait une séance de cryothérapie corps entier pour retrouver de la fraîcheur physique.

Bien que ce mode de récupération soit prisé par les pros depuis longtemps, il se démocratise, et c’est une bonne nouvelle. 
L’idée principale est de passer d’un sas à -13° à une pièce à – 63, pour passer quelques minutes à -110° , le tout en slip et chaussettes. 

La séance a eu dans la clinique Clinalliance de Villiers-Sur-Orge, qui a un département dédié aux athlètes de tous niveaux, de l’amateur aux compétiteurs les plus performants. 

C’est médicalisé juste ce qu’il faut pour être  pro mais l’ambiance est bon enfant. 

J’ai eu la chance de partager cette séance de cryothérapie avec l’équipe de crossfit de Crossfit Take Control de Wissous qui préparait une compétition. 

Du coup je me retrouve en boxer avec un masque jetable sur le bec entouré de Crossfiter balèzes en caleçons également  #ZéroComplexes 😂. 

Les mecs sont sympas, ça me détend avant le plongeon dans le Grand Froid ❄.

Premier sas nickel et rapide. Mon compagnon de frigo me fait passer rapidement dans le sas à -63° puis dans grand bain : -110° pour 3 minutes de Mickael Jackson polaires. Car dedans c’est ambiance club polaire musique à fond et lumière juste ce qu’il faut. 

Dans le frigo pas plus grand qu’une chambre froide professionnelle, on doit être en mouvement pour ne pas subir la morsure du froid  (facile à dire en slip à -110°⛄). 

Du coup on tourne en rond au rythme de la musique, entre lemmings et la Marche de l’Empereur 🐧.

J’écoute mon compagnon m’expliquer son sport et leur compéte à venir, je lui parle marathon, c’est aussi sympa qu’improbable.

La première minute est facile, plus facile que j’imaginais, je n’ai pas de sensation de froid. 

La seconde je sens ma peau qui commence à me dire que ça n’est pas naturel ce froid 😨.

3ème minute, ça brûle tellement il fait froid , je décompte les secondes et c’est terminé, déjà. Le sentiment de trop court succède à l’urgence de la sortie. 

En sortant, prise de tension, tout va bien je fais un petit debrief avec la soignante qui accompagne la séance. 

Dehors, je profite du soleil et de sa chaleur. 

Ça fait du bien, et je me sens détendu, l’effet reborn est impressionnant du bout des pieds jusqu’au sommet du crâne je suis bien.

Le soir, les effets sont comment dire… je veux dormir 😣 une grande envie de relâchement #Posé.

 Les jours suivants, ça marche, je suis décontracté en profondeur et le jour du marathon de Paris, c’était la fête.

Physiquement bien, j’ai fait un de mes meilleurs marathon en terme de sensations. 

A l’aise toute la course, j’ai fait une récup expresse et j’étais super en jambes pour le Semi Marathon de Bordeaux la semaine suivante.

La cryothérapie c’est top 👍merci Clinalliance 😀

CLINALLIANCE Sport

CLINALLIANCE « VSO » propose un concept général de rééducation, de réathlétisation et de prévention pour vos performances sportives.

Les programmes CLINALLIANCE SPORT s’adressent :

  • Aux sportifs blessés, quel que soit leur niveau, afin de récupérer durablement leur capital physique et leur niveau de pratique sportive.

  • Aux sportifs en période de préparation ou de récupération qui trouveront les moyens de maintenir et de développer leur potentiel tout au long de la saison.

  • Aux équipes sportives, qui peuvent profiter de nos équipements et de notre équipe en complément de leur staff afin d’organiser leur saison quels que soient leurs objectifs (stages, préparation, récupération, etc.)

CLINALLIANCE SPORT à Villiers-sur-Orge « VSO » : CLINALLIANCE SPORT

avril 22

Le Marathon de Paris la fête du running featuring Batman

Le Marathon de Paris c’est la course à superlatifs : en France, c’est 57 000 inscrits, 46 000 partants, 42 000 finishers !

C’est aussi la plus grosse course de l’Hexagone et la deuxième plus grosse au monde après New York, et c’est par là même le plus gros rassemblement de runners en France : avec ses 86 000 visiteurs au Salon du Running, la foire expo de la course à pieds où se retrouvent les marques, les athlètes et les passionnés durant 3 jours à la Porte de Versailles.

Le Marathon de Paris pour moi, c’est aussi mes segments de prédilection mis bout à bout pour faire le tour de la capitale en 42km195.

Lire plus

avril 5

A J-4 la véritable histoire du parcours du Marathon de Paris

 

A moins de 4 jours du départ, je suis sûr que la plupart d’entre vous (novices ou rodés aux 42,195 km du Marathon de Paris) ne connait pas la véritable histoire du parcours de cette course mythique.

Le premier semi – depuis l’avenue des Champs Elysées qui nous emporte, laissant l’Arc de Triomphe derrière nous, via le bois de Vincennes, jusqu’à la place de la Bastille – est plutôt roulant. Mais le retour – à partir de la Concorde, via les Berges de Seine avec ses tunnels « casse- pattes » – est généralement plus compliqué.

Nouveauté 2017, la partie assez déprimante: le faux plat qui traverse le bois de Vincennes a été remplacé par un passage par la Fondation Louis Vuitton #Kulture #Paris2024 avant de terminer au sprint (je nous le souhaite à tous) sur l’Avenue Foch à deux pas de l’Arc de Triomphe.

Lire plus

Catégorie : Marathon, Compétition, Blog, Fun | Commenter