septembre 14

J’ai lu Running Food de Nicolas Aubineau

Nos performances sportives sont le reflet de notre alimentation !

Grâce à Requia et à son blog The Sporty family, cet été j’ai lu le livre Running Food de Nicolas Aubineau, Diététicien Nutritionniste et sportif.


Comme de plus en plus d’athlètes et de sportifs amateurs, j’ai conscience que mon alimentation a une importance capitale sur mes entraînements, ma récupération et mes performances en compétitions. Je suis donc content que Nicolas Aubineau, dont je consulte régulièrement le site pour ce qui est des produits d’efforts, passe du labo à l’assiette.

Lire plus

mai 25

Une terrine de poisson pour un déjeuner de mai

Pour faire une terrine depoisson, ça n’est pas aussi difficile que l’on veut bien le croire, et ça fait plaisir pour un déjeuner ensoleillé de pont de moi de mai.

Ça permet aussi de préparer un plat savoureux et plutôt léger, à emporter au boulot pour ceux qui pratiquent la gamelle maison à la pause déjeuner.

Pour une terrine j’ai besoin de :

450g de poisson type cabillaud ou merlu

140g de saumon frais

10 asperges vertes

3 œufs

35cl de crème entière

Une poignée d’épinards

¼ de citron confit

1 oignon de printemps

De la coriandre fraiche

J’ai commencé par blanchir mes asperges vertes sans les éplucher car elles étaient toutes fines, et tomber les épinards quelques instants dans une casserole avec du sel et du piment d’Espelette.

Ensuit,e je taille mon cabillaud en dés fins et le saumon en lanières d’un centimètre de coté.

Je continue en séparant 3 blancs d’œufs dans le mixer (je garde les jaunes pour faire une autre recette ou une mayonnaise d’accompagnement)  je mixe les blancs et le cabillaud jusqu’à obtenir une consistance mousseuse.

Je rajoute la crème en mélangeant doucement, j’assaisonne.

Je hache grossièrement les épinards avant de les mixer avec la moitié de la mousse de poisson pour obtenir une mousse verte.

Je coupe mes pointes d’asperges en deux dans le sens de la longueur pour chemiser la terrine et je taille les queues en dés pour la garniture.

Je mélange mes dés d’asperges avec le citron confit haché.

Dans ma terrine, sur les pointes d’asperges vertes disposées en long, je verse une partie de la mousse blanche – sur laquelle je dispose ma garniture asperge et citron confit.

Je recouvre ensuite de la moitié de la mousse verte dans laquelle je mets mes lanières de saumon.

Et ainsi de suite avec le reste des préparations.

Je termine en recouvrant d’une feuille de papier cuisson avant d’enfourner environ 1h à 160° au bain-marie dans un plat à four. Laissez refroidir avant de mettre au réfrigérateur.

Servie bien fraiche avec une salade et une sauce à base d’huile d’olive et de citron, cette terrine va vous régaler.

 

 

 

 

mai 24

Un mijoté de veau simple et ensoleillé pour un repas en famille

Pour un mijoté de veau sympa qui change de la blanquette et du marengo, j’aime bien ajouter des légumes et légumineuses méditerranéennes qui apportent une touche ensoleillée 😉

Pour 4… parce que l’on cuisine aussi pour faire plaisir à ceux qu’on aime, et que s’il en reste, ça fera un déjeuner ou un diner en plus.

Lire plus

mai 20

Flétan, millet, soja vert sauce vierge au gingembre

Une petite recette que vous pouvez réaliser facilement avec n’importe quel poisson blanc en filet, de la pâte de curry vert ou rouge en fonction de vos envies.

Je combine ici une céréale que j’adore, le millet, avec du soja vert comme légumineuse. Je trouve que l’apport énergétique des deux combiné est top, et pour donner plus de peps à la recette, une bonne quantité de gingembre 😉 .

150g de filet de flétan par personne,

150g de millet décortiqué

100g de soja vert

2 cuillères à soupe de pâte de curry verte/rouge

1 beau morceau de gingembre

2 oignons de printemps

Pour l’assaisonnement :

1 cuillère à soupe de sauce soja

1 jus de citron

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Du gomasio

Quelques tomates cerise

 

J’ai badigeonné mes filets de flétan avec la plus grande partie de la pâte de curry et je les ai roulés dans du film alimentaire pour en faire de petits boudins et pour que les arômes restent au cœur du poisson.

Dans mon cuit-vapeur, j’ai mis le millet et le soja à cuire comme du riz complet (1 volume de céréales pour 1,5 volume d’eau) donc pour 250g de mélange 375g d’eau. Avec une partie du gingembre haché et du sel gris de Guérande.

Pour la sauce d’accompagnement, j’ai concassé les tomates avec mes oignons de printemps et les cives taillés finement. J’ai ajouté la pâte de curry restante et j’ai délayé avec la sauce soja, le jus de citron et l’huile d’olive.

Pour finir j’ai ajouté le gingembre ciselé fin et le gomasio.

 

 

 

 

 

mai 17

Une salade de récup avec riz basmati complet, lentilles blonde, tomates et concombre

Ce soir je vous propose une salade de récup, énergétique, veggie idéale après une belle journée de sport en plein air

Il vous faut :

150g de riz basmati complet

50g de lentilles blonde

Un demi-concombre noah

Trois belles tomates

La pointe d’un piment

Des cives

Des graines de lin, tournesol, courge

Sel, piment d’Espelette, huile d’olive, vinaigre de xérès

Faites cuire et refroidir séparément les lentilles 15 min, le riz 20 min.

Taillez les tomates et le concombre en dés, émincez les cives

Mélangez tous les ingrédients dans un saladier.

Arrosez d’huile d’olive, de vinaigre de xérès et parsemez de graines.

Bon appétit