avril 29

Ma séance de cryothérapie by Clinalliance Sport avant le Marathon de Paris 

Pour achevez ma préparation du Marathon de Paris, j’ai fait une séance de cryothérapie corps entier pour retrouver de la fraîcheur physique.

Bien que ce mode de récupération soit prisé par les pros depuis longtemps, il se démocratise, et c’est une bonne nouvelle. 
L’idée principale est de passer d’un sas à -13° à une pièce à – 63, pour passer quelques minutes à -110° , le tout en slip et chaussettes. 

La séance a eu dans la clinique Clinalliance de Villiers-Sur-Orge, qui a un département dédié aux athlètes de tous niveaux, de l’amateur aux compétiteurs les plus performants. 

C’est médicalisé juste ce qu’il faut pour être  pro mais l’ambiance est bon enfant. 

J’ai eu la chance de partager cette séance de cryothérapie avec l’équipe de crossfit de Crossfit Take Control de Wissous qui préparait une compétition. 

Du coup je me retrouve en boxer avec un masque jetable sur le bec entouré de Crossfiter balèzes en caleçons également  #ZéroComplexes 😂. 

Les mecs sont sympas, ça me détend avant le plongeon dans le Grand Froid ❄.

Premier sas nickel et rapide. Mon compagnon de frigo me fait passer rapidement dans le sas à -63° puis dans grand bain : -110° pour 3 minutes de Mickael Jackson polaires. Car dedans c’est ambiance club polaire musique à fond et lumière juste ce qu’il faut. 

Dans le frigo pas plus grand qu’une chambre froide professionnelle, on doit être en mouvement pour ne pas subir la morsure du froid  (facile à dire en slip à -110°⛄). 

Du coup on tourne en rond au rythme de la musique, entre lemmings et la Marche de l’Empereur 🐧.

J’écoute mon compagnon m’expliquer son sport et leur compéte à venir, je lui parle marathon, c’est aussi sympa qu’improbable.

La première minute est facile, plus facile que j’imaginais, je n’ai pas de sensation de froid. 

La seconde je sens ma peau qui commence à me dire que ça n’est pas naturel ce froid 😨.

3ème minute, ça brûle tellement il fait froid , je décompte les secondes et c’est terminé, déjà. Le sentiment de trop court succède à l’urgence de la sortie. 

En sortant, prise de tension, tout va bien je fais un petit debrief avec la soignante qui accompagne la séance. 

Dehors, je profite du soleil et de sa chaleur. 

Ça fait du bien, et je me sens détendu, l’effet reborn est impressionnant du bout des pieds jusqu’au sommet du crâne je suis bien.

Le soir, les effets sont comment dire… je veux dormir 😣 une grande envie de relâchement #Posé.

 Les jours suivants, ça marche, je suis décontracté en profondeur et le jour du marathon de Paris, c’était la fête.

Physiquement bien, j’ai fait un de mes meilleurs marathon en terme de sensations. 

A l’aise toute la course, j’ai fait une récup expresse et j’étais super en jambes pour le Semi Marathon de Bordeaux la semaine suivante.

La cryothérapie c’est top 👍merci Clinalliance 😀

CLINALLIANCE Sport

CLINALLIANCE « VSO » propose un concept général de rééducation, de réathlétisation et de prévention pour vos performances sportives.

Les programmes CLINALLIANCE SPORT s’adressent :

  • Aux sportifs blessés, quel que soit leur niveau, afin de récupérer durablement leur capital physique et leur niveau de pratique sportive.

  • Aux sportifs en période de préparation ou de récupération qui trouveront les moyens de maintenir et de développer leur potentiel tout au long de la saison.

  • Aux équipes sportives, qui peuvent profiter de nos équipements et de notre équipe en complément de leur staff afin d’organiser leur saison quels que soient leurs objectifs (stages, préparation, récupération, etc.)

CLINALLIANCE SPORT à Villiers-sur-Orge « VSO » : CLINALLIANCE SPORT

février 21

Compression made in St Etienne

A la base, j’aime pas trop les angiologues ni les phlébologues. Si je dis ça c’est que jusqu’à présent, à chaque fois que j’ai croisé un de ces praticiens, je m’en suis tiré avec un dépassement d’honoraires carabiné, des injections de mousse sclérosante et un résultat nul.

C’est lié à la génétique et au métier, j’ai les jambes lourdes. Mais je ne connaissais pas les travaux du Docteur Serge Couzan qui dirige en 1989 la thèse du Docteur Michaël Prüfer* sur les problèmes de circulation sanguine des sportifs.

Les deux médecins orientent leurs travaux sur l’étude de ces tuyaux aux propriétés très spécifiques pour les sportifs qui apportent l’oxygène aux muscles (artères) et éliminent les toxines (veines). Cette dualité de recherches scientifiques appliquée directement à un sportif de haut niveau a permis aux deux inventeurs la mise au point de ce concept révolutionnaire destiné à améliorer la performance musculaire et à accélérer la récupération et ce, sous forme d’une chaussette de contention exerçant des pressions spécifiques au niveau des mollets.

Reposant sur des bases physiques et technologiques d’avant garde ces recherches scientifiques ont également permis de breveter un appareil de mesure des pressions vasculaires par écho-doppler ( A.M.P.V.E.). Les résultats ont été validés par l’I.R.M. (Imagerie par Résonance Magnétique nucléaire).

Lire plus

janvier 8

Maillot Active Tense d’Erreà : Maintenir la position

Depuis l’Euro 2016, vous connaissez tous la marque Erreà, plutôt axée Sports Collectifs et Football. Erreà est l’équipementier de l’Islande, l’équipe surprise de la compétition. Même si vous n’avez jamais visité les fjord islandais, vous savez que les Vikings du pays des volcans ont un style de jeu offensif et d’une solidarité hors normes sur le terrain.

Mais au-delà de leurs qualités footballistiques, s’ils ont enchaîné les matchs avec tant de talent, c’est peut-être aussi parce que Erreà propose à ses athlètes une technologie inspirée du taping ; l’Active Tense® qui apporte un super maintien favorisant une réponse musculaire plus efficace pendant l’effort, et une récupération plus rapide.

Lire plus

septembre 21

« Le charme discret de l’intestin » le bestseller de l’été de long en large

Si vous avez passé vos vacances d’été dans une grotte, vous avez peut-être échappé au best-seller des Relay H dans toutes les gares de France et de Navarre… mais pas moi ! Et comme il trainait sur une pile de
bouquins entre deux polars et bien je l’ai lu…

Giulia Enders a commencé à traiter son sujet sur scène. «Le charme discret de l’intestin» était à l’origine le titre d’un exposé grâce auquel, en 2012, elle a remporté le premier prix de trois «Science-Slams», manifestations lors desquelles de jeunes chercheurs présentent un projet devant un public de manière divertissante.

La vidéo YouTube de sa prestation a fait le buzz, attirant l’attention d’un agent littéraire qui lui a proposé de transformer sa conférence en livre.

Le fait que l’ouvrage ait connu un succès rapide avec plus d’un million d’exemplaires vendus en Allemagne, et plusieurs semaines en tête des ventes en France, montre qu’effectivement nous sommes très nombreux à être préoccupés par notre bien-être intestinal… d’autant que chez les athlètes d’endurance, le confort intestinal pendant les compétitions peut tout changer.

Sur le ton complice de la conversation, Giulia Enders nous fait faire le grand saut dans notre intestin : la vocation du livre est de nous éclairer sur cet organe injustement méprisé et de nous faire passer de « beurk » à « waouh ».

Lire plus

septembre 14

J’ai lu Running Food de Nicolas Aubineau

Nos performances sportives sont le reflet de notre alimentation !

Grâce à Requia et à son blog The Sporty family, cet été j’ai lu le livre Running Food de Nicolas Aubineau, Diététicien Nutritionniste et sportif.


Comme de plus en plus d’athlètes et de sportifs amateurs, j’ai conscience que mon alimentation a une importance capitale sur mes entraînements, ma récupération et mes performances en compétitions. Je suis donc content que Nicolas Aubineau, dont je consulte régulièrement le site pour ce qui est des produits d’efforts, passe du labo à l’assiette.

Lire plus

août 21

Ma coupure estivale : le Cantal

Ceux qui me suivent régulièrement ont constaté que depuis quelques temps que je ne poste pas beaucoup de run sur les RS : c’est la coupure.
Après un premier trimestre assez chargé, avec les Foulées du Huitième, les Foulées de Charenton, L’Ecotrail, Les Foulées du Neuvième, le Semi-Marathon de Paris, le Marathon de Paris, Le Triathlon de Paris, le Marathon de la Liberté, L’Oxytrail, je suis arrivé à l’été assez épuisé, physiquement et mentalement d’où un besoin irrépressible de couper, de laisser les baskets au placard et de faire autre 

chose pour me ressourcer , et me dépenser. Lire plus

Catégorie : Blog, Run, Récupération | Commenter
mai 2

Si je vous dis petit et bleu ce n’est pas forcément un Schtroumpf, c’est Bluetens !

Intrigué depuis un moment par les appareils d’électrostimulation, j’ai récemment sauté le pas en achetant le Bluetens de la startup française Get better, notamment parce qu’il est développé par des kinés et certifié médical. Alors que les dossards s’enchainent et que le boulot nécessite de nombreux déplacements, je me suis laissé tenter par la promesse :

« Bluetens vous aide à aller mieux ».

Et effectivement, il est si petit que vous pourrez l’emporter partout avec vous pour vous soigner, vous détendre ou vous renforcer en toute liberté.

J’ai notamment fait ma récup du Marathon de Paris dans un train corail Paris/Sainté en toute discrétion et de façon très efficace.

Lire plus

mars 3

Nutri_Bay.com mon partenaire de l’endurance pour aller au bout de l’effort

Encart-Blog-effortAu vu de mon programme de course du premier semestre il va falloir soigner la nutrition, c’est pour cela que quand le site Nutri-Bay.com m’a proposé un partenariat je n’ai pas tergiversé longtemps. C’est également pour moi l’occasion de rejoindre une team de runners blogueur au top et de continuer à partager et échanger avec vous.

Et si l’entrainement est primordial un sac vide ne tient pas debout et la performance ce construit de l’assiette à l’asphalte.

Lire plus

février 23

Le Jamaican Gatosport des Foulées de Charenton

Jamaican Gatosport

C’est amusant mais je pensais plus au roi Bolt qu’au prophète Bob Marley quand j’ai mis cette recette en ligne. Mais en même temps la course à pieds c’est aussi « Iron like a lion in Zion ».

Pourquoi Jamaïcain?

Parce qu’il va vite à faire et qu’il vous mènera au sommet 😉

Pour les Foulées de Charenton je me suis préparé un petit déjeuner gourmand et nourrissant avec une recette riche en glucides de qualité et en protéines.
De quoi se faire plaisir et aller au bout de votre effort.

image

Lire plus

septembre 18

Vous prendrez bien un peu d’acides aminés ? – U Run

Un article intéressant de U-Run
http://www.u-run.fr/54761-vous-prendrez-bien-un-peu-dacides-amines

Les acides aminés, appelés aussi BCAA (Branched Chain Amino Acids), sont les composants de base des protéines. Pour vous donner une image, si la protéine était un train, les acides aminés en seraient les wagons.On dénombre pas moins de 22 acides aminés dont 8 sont essentiels (isoleucine, leucine, lysine, thréonine, thryptophane, valine, méthionine, phényl-alanine).Les acides aminés ne sont pas stockés par l’organisme mais directement utilisés pour fabriquer des enzymes, des protéines et de nombreuses hormones ; d’où la nécessité d’en apporter régulièrement et en quantité suffisante dans notre alimentation : viande rouge, produits laitiers, viande blanche, poisson ou encore œufs. La consommation d’acides aminés joue un grand rôle dans l’amélioration de la récupération puisque qu’elle permet de diminuer la perception de la fatigue et les douleurs post-exercice. De même, elle prévient la dégradation des acides aminés et du glycogène au niveau musculaire.Enfin, la prise de BCAA contribuerait à l’amélioration des performances selon une étude de Blomstrand et al. Selon l’étude, l’ingestion de BCAA pendant un marathon permettrait d’améliorer la performance d’approximativement 3% chez les coureurs bouclant les 42,195 km en plus de 3 h 05 min, mais pas chez les coureurs élites.La posologie conseillée concernant la consommation d’acides aminés naturels ou en compléments alimentaires prévoit l’absorption de 1g par heure avant et après chaque entraînement ou le soir avant le coucher, idéalement lorsque que la charge d’entraînement est très importante ; le tout sous forme de cure de 3 semaines.